CONNECTER LES ESPRITS AVEC LES IDÉES

Encouragez la culture de l'innovation et du collaboratif pour concevoir la stratégie de demain !

Tous vos collaborateurs ont des idées, mais encore faut-il qu'elles puissent s'exprimer pour mûrir et se développer. Trop souvent, les managers préfèrent faire appel à des consultants externes plutôt que d'écouter leurs équipes. Avec l'innovation collaborative, changez de regard sur le sujet et connectez les esprits aux idées.

Qu'est-ce que c'est ?

Ayno est une plateforme digitale collaborative capable de recueillir les idées de vos salariés qui sont susceptibles d'améliorer le quotidien de votre entreprise. Ces idées sont utiles pour :

  • optimiser vos processus internes
  • améliorer un produit ou un service existant
  • créer une nouvelle offre
  • détecter et supprimer un blocage ou un point de friction
  • créer de l'engouement et motiver ses troupes
  • dynamiser l'esprit d'équipe.

Comment ça fonctionne ?

Première étape : l'impulsion

Nous définissons et cadrons vos objectifs. Pourquoi lancer une démarche d'innovation et quels sont les buts recherchés ?

Nous anticipons les freins (résistance au changement, démobilisation, manque d'intérêt…) pour mieux les combattre.

Nous mobilisons et engageons vos équipes pour préparer le lancement.

Deuxième étape : la maturation

Nous créons un espace numérique d'idéation où vos collaborateurs peuvent s'exprimer, communiquer, collaborer et enrichir les idées mutuellement et avec respect.

Nous vous aidons à utiliser et comprendre les mécanismes de décision intégrés pour sélectionner les meilleures idées.

Nous co-pilotons votre stratégie d'idéation pour favoriser l'intelligence collective.

Troisième étape : l'implémentation

Nous accompagnons les idées sélectionnées pour les transformer en projets concrets.

Nous intervenons pour structurer la gouvernance et le suivi des projets innovants.

Nous vous donnons les clés pour gérer la phase avale et créer de la valeur en connectant les idées aux bonnes personnes jusqu'à la phase d'incubation.

À qui s'adresse un programme d'innovation collaborative ?

En France, nous n'avons pas de pétrole, mais nous avons des idées. Mais dans nos entreprises, nos idées restent parfois bien timides, cachées, voire refoulées. À moins de savoir précisément à qui parler.

Les salariés désengagés : pour les remobiliser

Ce sont ceux qui ressassent le fameux « ça ne marchera pas  ​» ou « on a déjà essayé ». Un collaborateur peu ou pas engagé a perdu confiance, et n'investit ni énergie ni passion dans ses missions. Avec l'innovation collaborative axée sur l'amélioration continue et la résolution de problème, il est possible de les remobiliser.

Les salariés peu engagés : pour les remotiver

C'est la majorité silencieuse qui investit du temps – mais pas d’énergie ni de passion – dans ses missions. Elle travaille, ne pose pas trop de questions, et même si l'efficacité n'est pas toujours au rendez-vous, elle avance. Les salariés peu engagés ont pourtant des choses à dire qui seraient susceptibles d'améliorer le fonctionnement interne de l'organisation.

Les salariés engagés : pour mieux les impliquer

Ce sont de bons candidats pour s'impliquer au sein de projets d'innovations incrémentales. Ils peuvent contribuer à améliorer des petites choses, à réduire les points de friction, mais ils ne seront que très rarement associés à un projet d'innovation de rupture.

Le middle management : pour mettre à profit leurs connaissances du terrain

C'est le relai opérationnel qui incite les équipes à se lancer, à s'impliquer et à réfléchir en équipe à de nouvelles idées. Ils sont aussi impliqués en aval, au moment de l'exécution d'un nouveau projet issue de l'idéation au sein d'un service ou d'une business unit.

Le top management : pour montrer l’exemple

S'il peut contribuer, il doit surtout montrer l'exemple et être associé dans un programme d'innovation en tant que jury, coach ou mentor. Ils s'acculturent à la valeur de l'innovation et garantissent une légitimité au programme.

Le processus de création en 4 étapes

1 - Libérez les idées

Les salariés partagent des idées sur la plateforme, échangent, commentent et enrichissent les idées des autres. Ce travail d'intelligence collective bouillonne de créativité.

2 - Filtrez les idées

Les meilleures idées sortent du lot et sont extraites de la plateforme d'idéation pour être examinées plus en détail. Le taux d'engagement, les commentaires et les avis sont des indicateurs nourris à l'intelligence artificielle.

3 - Transformez l'essai

Les idées retenues sont mises en application dans le cas d'ajustements mineurs, ou transmises à un chef de projet ou à une business unit pour étude approfondie pour les sujets plus ambitieux.

4 - Regardez les résultats et allez plus loin

Les idées incrémentales accélèrent la performance et facilitent le travail quotidien. Les idées de rupture peuvent s'externaliser pour vivre dans une démarche intrapreneuriale susceptible de se transformer en business.